AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A nameless lonely child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: A nameless lonely child   Dim 22 Déc - 23:20


 Lone
“ Just useless...”



▬ id card
LIEU DE NAISSANCE: Angleterre
ÂGE: 16 ans
SEXE : Homme
SEXUALITÉ: inconnue
ANCIENNETÉ: 2 mois
POSTE : Aucun
▬ gamer
PSEUDO: Sanchankun / Shin
ÂGE: 14 ans
SEXE:  Rien ( ; v ; )
AVATAR: Nameless - OC
ZIVA T'ES TOMBÉ COMMENT SUR WUH BRO ?: grâce au rameteur
TROIS CHOSES A SAVOIR SUR TOI: dessiner moi je faire, bizarre apparemment moi être, sûrement con moi être... NYYYEUUH ! :°O°: 
PETIT MOT AWESOME: Je suis pure. ( * W * )
▬ psychologie
Comment me décrire sans partir en couille... Huuu... Psychologiquement, je suis plutôt calme... Enfin je dois décrire qui là ? Le petit garçon qui sourit souvent pour rien, toujours vêtu d'un sweat trop grand pour lui, ou le gars qui fout rien de ça vie sans faire des conneries ? ... Les deux ?! Je vous connait à peine mais je sais que vous m'agacez déjà, sachez le.

Bon, en temps normal, je me promène en ville la nuit, je n'aime pas trop faire ça en journée à cause de la foule qu'il peut y avoir et aussi à cause des rayons du soleil qui m'aveuglent. Quand j'ai besoin d'argent généralement je cherche des endroit qui ont besoin de mes dessins. Généralement je fais des décors, et des portraits. Pour l'instant ca marche pas trop mal. Enfin, comme je gaspille souvent mon argent je n'ai jamais assez pour me payez un endroit où dormir.

▬ questionnaire

« Le roi se demande si vous êtes heureux d'être à Horizon. »
Bien sûre, c'est un endroit merveilleux. J'aimerais y resté pour toujours !
Qu'est-ce que j'en ai à foutre, à la base je voulais mourir pour que tout s'arrête, d'où tu viens me faire chier avec ton joli sourire de beaux frenchi ? HEIN ?!
« Comment voyez vous vos rapports avec les Uncanny & les Cross ? »
He bien... Ils sont assez imposants, je ne leur parle pas beaucoup, mais ils semble gentils.
Comme si je faisais réellement attention à eux... Enfin... Je dois avouer que certains sont pas mal...
« Qu'est ce qui vous manque de votre monde d'origine ? »
La fille que j'ai aimé...
« Au contraire, ce qui ne vous manque pas de votre monde d'origine ? »
Ma vie dans ce monde d'origine.

▬ histoire


" Un chemin de la maison, pour moi ?
Hu... vous payez pas ma tronche juste parce que vous me pensez dans le coma, bande d'idiots...
Ah... Comment j'ai pu finir ainsi ?
Dans cette vulgaire chambre d'hôpital si laid ?
Ah... Je me souviens... "

Ma mère m'a mis au monde un jour où les feuilles des arbres gisaient comme des vulgaires déchets sur le sol que personne ne ramasse pour les mettre à la poubelle. Elle a développé un problème aux paumons depuis que mon père l'a abandonné, sûrement à force de fumé comme une dépressive qu'elle est. Elle m'a appelé Nameless, car "je n'ai pas besoin d'un vrai nom, vu que je suis pas si important. Je ne suis qu'un jouet, ou un meuble, et on ne donne pas de prénom à un meuble." Vu qu'elle était du genre a avoir de nombreuses relations, mon prénom fut autorisé par l'un de ses amants.
Sombrant dans le désespoir, elle espérait une fille capable de comprendre ses problèmes en tant que femme. Misérable humaine délaissé par son entourage -hormis les hommes-. De son affreux visage dissimulé par un masque angélique, elle m'a aimé comme n'importe quelle mère devait le faire -une très bonne comédienne je dois l'avouer-. Elle voulait qu'on s'intéresse à elle, qu'on la complimente, qu'on la traite comme une reine. Elle a eu ce qu'elle voulait, noyer sous la richesse des hommes, dans son cercueil d'or blanc, autour de toutes ces roses blanches. Tel un ange... Elle a pourri avec ses roses fanées.

J'avais alors 10 ans, et je m'appelai Nameless Kal, fils de Katty Kal, morte d'un cancer des paumons. (ou fils d'une alcoolique qui fumait deux paquet de clope par jours)

Après être allé dans un orphelinat, mon père m'a retrouver, et adopté. Chaque jours passés dans sa demeure était toujours aussi énervant. Avant j'étais un animal en cage, enfermé à la maison, puis dans ma chambre. Mais là, je suis plus qu'un animal de compagnie qui doit obéir à son maître jusqu'à la mort de celui-ci.

- Pourquoi tu me reprend que maintenant ? As-tu pensé à ta femme ? A ma mère ?! As-tu imaginé ce qu'on a dû subir ? Tu l'as transformé en monstre !
- Je te l'ai déjà expliqué. Je n'ai jamais aimé ta mère, et elle non plus. Si on t'a eu, ce n'est que par erreur. Ta mère est morte, alors cesse de parler d'elle. Si je t'ai adopté c'est parce que je m'ennui.
- Tu m'a adopter à cause de l'ennui ? En quoi cela à changer ? On ne fait que s'engueuler à chaque fois qu'on se croise !
- On se dispute, surveilles ton langage. Ensuite, pour répondre à ta question, tu es comme un animal en cage. Tu fais ta vie, et moi j'observe. Pourquoi crois-tu qu'autant de monde va au zoo ?


Son personnel s'occupait mieux de moi. Eux au moins, ne me considérait pas comme un animal. Ils m'ont surnommé Lone -ce qui semble plus vivant que Nameless, non ?-. Ils me faisait participé au soirée organisé par mon père. C'est pendant une de ces soirée, que j'ai rencontré une fille dans la "même situation" que moi. Une japonaise s'appelant Yukou, dont la famille était proche de mon père. Je l'ai vu souvent, puis on est sorti ensemble. Lorsque j'ai eu 14 ans, elle m'a offert un sweat avec des oreilles de chat. Puis arriva la période compliquée, mon père était souffrant, alors je devais vite savoir faire beaucoup de choses pour pouvoir reprendre son entreprise le plus tôt possible. J'ai cru qu'il se payai ma tête, puisqu'il n'éprouvait pratiquement aucun respect pour moi, mais un jour, alors qu'il était dans son lit, branché à divers machines, il me supplia de l'aider. Je n'étais que son seul fils, il se voyait en moi comme un miroir. J'avais étudier beaucoup de chose lorsque ma mère s'absentait, puis j'ai approfondit mes connaissance à l'aide de son majordome, Jasper.
Tout est allé si vite... Jasper avait l'entreprise de mon père, moi je portait son nom, Kadtren. Yukou était reparti dans son pays et ne comptait plus revenir sans être accompagné de son homme avec qui elle a été fiancée de force...

Apparemment je n'ai pas eu une vie atroce... J'ai vécu avec des parents qui mentait à longueur de journée. Une mère qui aime les hommes pour leur argent, un père qui a raté sa vie avec son orgueil aussi grand que sa fortune, une petite amie qui ne peut pas aimé la personne qu'elle aime vraiment, contrôlée par ses parents....
Tout ça me monte à la tête, ma vie n'a jamais eu vraiment de but, et la seule lumière que j'ai eu était Yukou ! Mais elle s'est suicidé, et ce sont ses parents qui me l'ont appris. Tout ça parce que je l'ai aimé mais n'ai jamais chercher à la reconquérir. Je me sens misérable... Mais qu'est-ce que j’espérais en tentant de me suicider ? La rejoindre ? Si ça se trouve c'est peut être pas ce qu'elle aurait souhaité...

...

Bon, me voilà tout seule maintenant, dans cette pièce qui a la couleur de médoc, et l'odeur aussi. Raaah, j'en ai marre de faire que des conneries... J'ai le cou qui me gratte en plus... J'peux pas bouger en plus... Enfin, au moins ça m'évitera de me bousiller la peau de mon cou.

-------------------------

Sans trop chercher à comprendre pourquoi, je me suis retrouver dans une ville étrange. J'ai chercher une sortie, mais il n'y en avait aucune. j'ai cru rêver, mais lorsque je me suis énervé sur mon cou, j'ai eu mal. Me voilà donc à Horizon. Une ville remplit d'êtres étranges.
Tout d'abord, j'ai croisé des humains, qui se font appelés "astray", ils sont assez... Je sais pas comment les décrire... C'comme une orgie d’insecte géants avec différentes couleurs.
Il y a les uncanny, qui sont très nombreux, ce qui m'énerve un peu vu qu'il y en a même la nuit. J'peux jamais être tranquille quand je sort ? Enfin, j'ai pas de lieu fixe, alors je dors là où je peux, en faisant de petits service histoire de me payer une chambre d'hôtel quand il fait froid. Ah oui, les uncanny, bah... Ils sont intéressent... c'tout c'que j'ai à dire.
En ce qui concerne les cross, je n'ai rien à dire d'eux.


Je crois que je vais me suicider dans mon verre d'eau. (ou faire un one shot pour éviter de réécrire toute ces merdes que j'ose faire lire. ; v ; ) Merci à Antigone pour sa patience et son aide ! loveforever//PAN//


Dernière édition par Lone le Mar 31 Déc - 16:08, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ortie
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : Jeliel
Messages : 293
Sur WUH depuis le : 01/08/2013
Avatar : Ymir - SnK
Crédits : 178

MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Dim 22 Déc - 23:34

Bonsoiir et bienvenue à toi !
Caractère court mais plutôt intriguant, je suppose que tu vas tout nous expliquer dans l'histoire ? Dans tous les cas je t'autorise à continuer ta fiche et je reviendrai la lire pour avoir les réponses à mes nombreuses questions !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Dim 22 Déc - 23:59

Fiche commencée sous "tension" si je puis dire. Je quitte mon ordinateur d'ammuuuur demain soir, pendant une semaine. Alors il ne me reste plus que mon téléphone, et c'est assez énervant à utiliser pour taper des pavés.
Et heu bah merci pour ton autorisation sinon. 8D Je vais essayer de terminer ça demain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Antigone A. Zacharias
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : DC de Lula
Messages : 113
Sur WUH depuis le : 27/12/2013
Crédits : 95

MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Lun 30 Déc - 2:16

Bon, si le titre est en vert j'imagine que c'est parce que tu as fini ! Donc donc donc... *pavé in coming, désolée d'avance !*


• Tu n'as pas complété le questionnaire alors qu'Ortie a donné son accord. Je t'invite donc à le faire !

• Alors, tu es Astray mais tu n'as pas de Nom Complet, Pas de Lieu de Naissance et tu dis être sur Horizon depuis quelques heures mais tu es déjà inscrit à l'académie ? Ça ne colle pas vraiment, il va falloir étoffer et préciser tout ça.

• Quant à l'histoire en elle même... Si tu es à Horizon depuis quelques heures, ça veut dire que tu es né sur Terre. Alors je veux et j'exige un lieu, ne serait-ce qu'un seul, un nom complet, fin du concret, quelques détails.

• Et puis... Tu dis "Après avoir été séparé de mes amis, la mort de mon père et avoir légué son entreprise à quelqu'un d'autre, je m'étais acheté une maison. J'avais espéré repartir de zéro, mais je n'avais pas de but dans ma vie." alors que tu n'es censé n'avoir que 15 ans ? C'est pas cohérent du tout. Il faut plus de détails. Ensuite on ne sait même pas pourquoi ni comment tu es arrivé à Horizon. Ni quel est ton ressentit face à ça alors que tu n'es qu'un adolescent, ça doit forcément te perturber.

• Je ne comprends pas. TON PERSO EST UNE FILLE OU UN GARÇON ? °O° Un coup tu dis "Il" un coup c'est "Elle", je dois avouer que je suis un peu perdue.

Je. Voilà je crois que c'est tout. Quelques fautes par-ci par-là mais rien de bien choquant. Donc voilà, revois moi.. Bah tout en fait. Je suis désolée mais là il faut tout revoir, préciser, mettre des choses au clair. Bonne chance !




angèle
J'ai des amis, j'ai des amours, je connais pas leurs noms. Je me cogne la tête et j'essaie de m'enfuir. Rien de rien que du vide, que du vent. Dans mes rêves je tente de fuir, le lendemain qui m'attend ? Le couteau dans le dos. Ils me mettront comme ils ont mis mes parents et les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Lun 30 Déc - 18:18

( ° H ° ).... ( ° 0 ° )/ * J'vais corriger ça ! MEruchi !

 pedobear

"• Je ne comprends pas. TON PERSO EST UNE FILLE OU UN GARÇON ? °O° Un coup tu dis "Il" un coup c'est "Elle", je dois avouer que je suis un peu perdue."

---> Peut être que je me suis mal relue, mais de quel passage tu parle ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Antigone A. Zacharias
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : DC de Lula
Messages : 113
Sur WUH depuis le : 27/12/2013
Crédits : 95

MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Mar 31 Déc - 10:14

C'est de nouveau moi ~ Désolée je n'avais pas vu ton message, et je parlant en général en fait. xD Bref je suis de retour, pour te jouer un mauvais tour. Donc (j'vais faire dans l'ordre où je vois les choses ) :

Lone a écrit:
« Comment voyez vous vos rapports avec les Uncanny & les Cross ? »
Je n'en ai pas croisé beaucoup à vrai dire... Mais j'espère que ça va changer !
• Le soucis c'est que les Uncanny sont en supériorité à Horizon, puisque ce sont les habitants principaux de ce monde. Donc c'est forcé que tu en ai vu plein. En revanche les Cross sont beaucoup moins nombreux donc c'est acceptable.

Lone a écrit:
Elle m'a appelé Nameless.
• Même en Angleterre je doute que les autorités laissent une mère appeler sa progéniture « Sans Nom » mais bon, à la limite ça passe.

Lone a écrit:
Puis arriva la période compliquée, mon père était souffrant, alors je devais vite savoir faire beaucoup de choses pour pouvoir reprendre son entreprise le plus tôt possible. Demander ça à un gosse de 15 ans, c'te bonne blague, c'est juste impossible.
• Tu soulèves le problème par toi même à la fin de la phrase : c'est impossible et ce n'est juste pas crédible. Je veux bien laisser passer le fait que sa mère l'ai appelé Nameless mais, ça, ça ne passe pas. Surtout si son père dit l'avoir juste adopté par ennui et pour l'observer tel un animal en cage : il ne lui léguerait pas son entreprise.

Lone a écrit:
Alors j'ai tenter de me suicider, je sais plus comment...
• On ne pers pas la mémoire en arrivant à Horizon normalement, et si Lone se souvient de sa vie, il sait comment il a tenté de se suicider. Ce n'est pas quelque chose qu'on oublie. Pendaison, défenestration, mutilation, overdose de médicaments, peu importe mais on ne peut pas dire « je sais plus comment ».
• Je ne comprends pas des masses ses raisons de se suicider, il a perdu sa mère d'accord, mais il avait l'air de plutôt aimer cette fille de 14 ans (Elle n'as pas droit à un nom, la pauvre ?) et son père avait l'air pété de tunes (grande maison + personnel + entreprise). Il a tenté de se suicider parce que son père voulait qu'il reprenne l'entreprise (ce qui est trop gros à mon sens) et « Oh mon dieu le père que je déteste m'offre un travail sans que je n'ai fait les moindres études quelle opportunité, vite, je me suicide ! » Bref tu l'auras compris, je ne trouve pas ça très cohérent.

Lone a écrit:
Ainsi s'achève l'ennuyeuse vie de Nameless Catcher.
• Wat, il s’appelait pas Nameless Kal ? Bon ça doit être le nom de son père mais ce n'est dit nulle part donc on ne sait pas trop.

• Tu ne parles toujours pas de ton arrivée à Horizon, les ressentis du personnages, etc.

Voilà, je crois que j'ai fais le tour. Oui je suis chiante je sais. ♥ Love. ♥




angèle
J'ai des amis, j'ai des amours, je connais pas leurs noms. Je me cogne la tête et j'essaie de m'enfuir. Rien de rien que du vide, que du vent. Dans mes rêves je tente de fuir, le lendemain qui m'attend ? Le couteau dans le dos. Ils me mettront comme ils ont mis mes parents et les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A nameless lonely child   Mar 31 Déc - 14:26

*pose de l'homme qui pense + tête de con* Humum ~ Nye vois nye vois ! ~
Merci de votre aide ma chère ~

(reaction de Sanchan: OH MAH GAD ELLE A MIT LOOOVE !!! ELLLE AAAA MIIIITTTT LLLLOOOOOOOVE !!! °O° )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A nameless lonely child   

Revenir en haut Aller en bas
 

A nameless lonely child

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A Lonely Place to Die de Julian Gilby
» Lonely Planet
» 2NE1-LONELY
» The Lonely Trail - 1936
» B1A4- lonely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Way up High :: THÉÂTRE :: galerie de portraits :: ▬ cauchemars-