AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Iseult - Off with her head.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Iseult
◢ U N C A N N Y ◣


Messages : 8
Sur WUH depuis le : 04/11/2014
Crédits : 30

MessageSujet: Iseult - Off with her head.   Mar 4 Nov - 15:15


Iseult
“ Iseult à l'amour toujours vivant. Dans l'histoire, sa tombe est liée à celle de son amant, mais notre Iseult à nous, elle n'en a pas. La seule chose de vivante que la mort détient, elle existe même pas. ”



▬ id card
ÂGE: Elle a toujours été et sera toujours
ÂGE EN APPARENCE:  25 ans
POSTE: S'occupe du cimetière. Des fleurs, des petits cadeaux. De la mousse que l'on enleve des dalles centenaires.
SEXUALITÉ: Hétérosexuelle
CLASSE: Personnification
RACINE: La Mort. La Fin. Ce passage entre un souffle qui s'éteint et des yeux qui deviennent vitreux, ce stade étrange ou plus rien n'est rien. Ou nous ne sommes plus tandis que le monde tourne. Une disparition, un vide écrasant, des larmes lourdes.
▬ gamer
PSEUDO: Aucun
ÂGE: 18 ans d'ici.. 5 jours. Faites péter le champ' les koupains
SEXE:  oui *da dum tss*
AVATAR: DURARARA!! - Sturluson Celty
ZIVA T'ES TOMBÉ COMMENT SUR WUH BRO ?: TopSite
TROIS CHOSES A SAVOIR SUR TOI: 1. J'ai beaucoup de taff ; 2. Mais je suis aussi gentille qu'un chamalow endormi (ok aucun rapport); 3. OMG MON THE EST FROID. Ah non. (aucun rapport non plus)
PETIT MOT AWESOME: poneyz



▬ psychologie

Qu'on lui coupe la tête.

Qu'elle ne respire plus, qu'elle ne vive plus. Que celle qui prend la vie, que celle qui la combatte soit privée de son nez. De son nez qui se fronce en sentant par curiosité une fleur étrange, de son nez qu'elle écrase pour faire rire les enfants. Oui qu'on le lui coupe pour lui passer l'envie d'être. Que les deux trous immondes qui se dessinent par la suite lui donnent une apparence de cadavre, de crane. Qu'elle montre ce qu'elle est réellement au monde, ignoble créature oui, coupe toi le nez tant qu'il en est encore temps.

Qu'on lui coupe la tête.

Qu'elle ne pleure plus, oui, plus jamais. Que celle qui ferme définitivement les paupières des autres ne nous fasse plus son numéro de grande pleureuse, qu'on lui enlève les yeux. Il faut que la Mort soit froide, que ses pupilles n'entrent plus jamais en contact avec d'autres êtres car elle n'en est pas digne. Personne ne se perdra jamais plus dans son regard, personne ne s'arrêtera en captant ces iris curieuses et avides de découvrir le monde. Que plus personne ne la voie, que plus personne ne la regarde, car elle est la Mort. A la petite cuillère, les globes partent plus facilement ma belle.

Qu'on lui coupe la tête.

Qu'elle ne sourie plus, qu'elle ne rie plus oui, plus aucune parole. Que celle qui fait hurler les autres de désespoir se taise à tout jamais. Qu'on ne l'entende plus s'extasier sur chaque chose de la vie, mon dieu qu'elle la ferme, qu'elle arrête de pousser un cri de surprise devant quelque chose qu'elle a déjà eu l'éternité de voir et de découvrir. Elle ne mangera plus puisqu'elle n'en a pas besoin, et peut-être qu'avec un peu de chance, à force, elle en crèvera. De lassitude ou de faim, ou de désespoir. Aucune lèvre ne touchera celles que tu t'arraches. Aucun être n'entendra tes rêves quant à trouver le prince charmant. Que la Mort reste solitaire à jamais, privée des rêves humains qu'elle détruit chaque jour oui, qu'elle soit privée de tout ce qu'elle interdit. Découpe toi les lèvres ma jolie.

Qu'on lui coupe la tête.

Qu'elle prenne sa détestable faux et se découpe délicatement la gorge. Que la Mort enlève la seule preuve de son humanité, des ses rêves, de ses espoirs. Que la Mort ne montre plus aucune émotion qu'elle a pourtant à fleur de peau et que ses pleurs soient silencieux. Plus qu'un corps, plus qu'une masse, tu n'es rien de plus que les cadavres que tu incarnes alors arrête de t'accrocher à ce qui n'est pas pour toi. La peinture sans yeux, de rares amis sans bouche, et des fleurs sans nez. Arrête de fuir ce que tu es, arrête de te croire être la Vie, la Fertilité. Toutes ces choses que tu termines d'un coup de faux bien placé. Tous ces morts que tu vois une fois dans les bras de Morphée. Arrêtes de t'occuper, de te forcer à rester éveillée pour profiter d'une vie que tu retires et chérie, oxymore constante qu'est ta vie, et assume ta décapitation, assume ce dont tu es l'incarnation.

La Mort est peut-être née sans tête, mais elle respire, pleure et sourit. Seule. Perdue. Du haut de son éternité, Iseult cherche sa tête comme l'on chercherait à être pardonné.

▬ questionnaire
 
« La vie à Horizon est-elle agréable ? »
La vie. N'est-ce pas vulgaire de demander si la Mort aime la vie ? Iseult ne le sait pas. Partagée entre ce qu'elle pense et ce qu'elle est, sa main reste en suspent par dessus sa petite ardoise. Horizon, oui, elle aime Horizon. Elle aime cet endroit, ses gens, les merveilles qui se cachent par milliers lorsque l'on sait ou regarder. Iseult, elle admire toutes les nuits des étoiles qui ne cessent de lui couper le souffle, elle rit silencieusement en voyant la vie de tous les jours des autres Uncannys, si simple, si facile par rapport à la sienne, de "vie". Alors la Mort réfléchit avant d'écrire d'un geste encore hésitant « Je pense » A défaut de vivre, elle profite. Après tout, lorsque l'on a comme elle l'éternité pour apprécier la douceur du vent du soir, mieux vaut ne pas se vanter.
« Comment voyez vous vos rapports avec les Astray ? »
Le rapport de la Mort avec les Humains ? Si seulement Iseult avait un visage, vous pourriez lire son désarroi, mais à la place, la fumée qui s'échappe de son cou s'épaissit simplement. Et la question flotte toujours. Comment résumer la honte et la joie qu'elle éprouve face à eux, l'envie de leur parler et cette impossibilité ? « Les moutons n'aiment pas le loup. » C'est beau, c'est de la prose. Une métaphore de ce concept compliqué qu'est la vision des humains envers une personnification aussi cauchemardesque qu'elle. En quelque sorte, ça l'éloigne de la question. Ça met un écart entre la peur qu'elle inspire et l'amour qu'elle voudrait pourtant donner. Ça met un écart entre ses rêves et la triste réalité.
« Que pensez vous des Cross ? »
D'un geste rapide, sa main gantée de noir efface la phrase emplie de tristesse pour dessiner avec vivacité un coeur. Le simple fait que certain uncanny soient acceptés par les Astray est pour elle une merveille. Une sorte de conte de fée qu'elle regarde de loin, méchante Reine exclue à jamais.
« Avez vous un avis à propos du Roi ? »
Ses épaules se haussent. Elle range sa tablette. On ne demande pas à la Mort ce qu'elle pense du Roi. La Mort, elle qui était bien avant lui à Horizon, la Mort, elle qui en étant tout aussi célèbre que Céphée est bien plus ignorée. Oh, le Roi, oui oui, vive le Roi signifie ce haussement d'épaules, vive lui vive lui hourra..

▬ histoire

La Mort est née un jour. Le tout premier d'Horizon. La toute première à passer son regard sur ces plaines verdoyantes, et sa forêt naissante. La première à s'émerveiller de ce monde encore vierge. Elle était seule, la Mort, et d'ailleurs à cette époque personne ne l'appellait comme cela, car il n'y avait personne pour lui parler. Personne avec qui se comparer et se sentir mal, avoir ce haut le coeur en comprennant qu'il vous manque quelque chose.
Une tête.

On raconte qu'elle est l'une des rares à avoir jamais vu la Nature, et que celle-ci lui a donné en présent une fleur créée rien que pour elle. Un chrysantème. La Mort n'a jamais beaucoup parlé de sa vie puisqu'elle considère cela impoli de se donner le droit d'en avoir une, elle qui la retire, mais les rumeurs courent. On raconte qu'elle a tenté de se noyer, de s'étouffer - sans succès. On raconte que la Mort passait parfois des jours à suivre un papillon et à pleurer sa vie éphèmère. On murmure qu'elle s'est même un jour enterrée.
Et on l'a appellée Iseult.

Au début les cauchemars n'existaient pas, les cadavres, les morts, les pleurs. Au début, il parrait que seules de mauvaises sensations parvenaient à Iseult. Puis ce fut horrible. Ça l'a pris aux tripes. Ça l'a fait hurler, tellement que même sans voix, tous purent sentir la vibration horrifiée de ce cri muet. Elle qui avait vu l'avènement d'un Monde se révèlait en être la plus grande destructrice. Tous ces gens d'Horizon qu'elle aimait, tous, un jour ou l'autre, elle les revoyait mort dans ses rêves. Voyeurisme morbide. Personnification bidon qu'elle voulait à tout prix arrêter.
Alors elle s'est cachée.

Iseult rode dans le cimetière et l'entretient. Nettoie les tombes et murmure des mots de ses lèvres inexistantes. Pose des fleurs aux parfums qu'elle aimerait connaître, met des couleurs là ou le monde se fait monochrome. Au début, il parrait qu'on l'aimait bien Iseult, avant qu'elle-même ne commence à se détester. Fantôme solitaire, la Mort se dit que la moindre des choses est de prendre soin de ceux qu'elle a assoupis pour l'éternité. Qu'un jour on la pardonnera, on la prendra dans ses bras sans avoir peur de cette nuque sans tête et on lui dira que tout ira bien. La plus ancienne de tout Horizon se fera consoler comme une gamine et tout ira pour le mieux.
Et on ne l'appellera plus la Mort.


Dernière édition par Iseult le Jeu 6 Nov - 8:53, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dorian
◢ U N C A N N Y ◣


Pseudo : ad_libitum
Messages : 45
Sur WUH depuis le : 17/02/2014
Avatar : Berthold Fubar • SnK
Fiche : #flee away
Crédits : 41

MessageSujet: Re: Iseult - Off with her head.   Mer 5 Nov - 12:10

LQSIJFNLQIJSBFLKQJBT ♥ Bienvenue, je t'en prie, continue ♥


What raging fire shall flood the soul? What rich desire unlocks its door? What sweet seduction lies before us?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iseult
◢ U N C A N N Y ◣


Messages : 8
Sur WUH depuis le : 04/11/2014
Crédits : 30

MessageSujet: Re: Iseult - Off with her head.   Ven 7 Nov - 9:10

Coucou lula Petit up des familles juste pour dire que ma fiche est terminée ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Céphée
✽ THE PREVAIL FLOWER CROWN ✽


Pseudo : ad_libitum
Messages : 168
Sur WUH depuis le : 31/07/2013
Avatar : Watase Sanetoshi • MP
Crédits : 169

MessageSujet: Re: Iseult - Off with her head.   Dim 9 Nov - 10:58

Sorry du retaaaard D: Mais me voilà *déverse tout son amour*


   
★   iseult

Le Roi te souhaite la bienvenue parmi le peuple d'Horizon. Tu vas pouvoir gambader partout, participer aux festivités locales et découvrir cette merveilleuse cité qui s'ouvre à toi. Tu vas pouvoir faire des connaissances et des rencontres, cheveux au vent. Bienvenue à Horizon, la cité des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wayuphigh.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Iseult - Off with her head.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Iseult - Off with her head.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pretty From Head To Toe
» NEW HEAD SCULPT-GENERAL CUSTER !!!!!!!!!!!!
» Dragon Head - Minetaro MOCHIZUKI
» TRISTAN & ISEULT
» Chaos;Head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Way up High :: THÉÂTRE :: galerie de portraits :: ▬ songes-