AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Don't try to push you luck ▲ F e n r i r

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fenrir Ragnarson
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : Kaiwh
Messages : 34
Sur WUH depuis le : 29/10/2014
Avatar : Jean Kirschtein + snk
Fiche : Don't try to push you luck
Crédits : 31

MessageSujet: Don't try to push you luck ▲ F e n r i r   Mer 29 Oct - 7:59



Fenrir Ragnarson

lieu de naissance & date: à Reykjavík, Islande le 19/11
âge: 26 ans
sexualité & orientation: Bisexuel
ancienneté: Depuis environ 2 mois
poste : .
pseudo: Kaiwh
âge: 16 ans
sexe: J'ai pas de truc qui pendouille entre les jambes
avatar: Jean Kirschtein + Shingeki no Kyojin
ZIVA T'ES TOMBÉ COMMENT SUR WUH BRO ? : Jin Soo
trois choses qu'on doit savoir sur toi mec : Euh... la musique c'est ma vie, je suis folle (mais pas trop, faut pas abuser non plus) et bah je peux me taper des délires avec n'importe quoi
PETIT MOT AWESOME : OMG, j'aime déjà ce fo', le graph' est trop bon, l'intrigue super, j'aime. I luv u! Et juste, pourquoi y a un smiley comme ça:  partouz C'est bizarre... en fait ce forum fait peur... Mais ça va, y a mon ami pedobear 8D
le code a été fait par Night' pas touche dearly ♥
Has he lost his mind?

Fenrir, il est lui, il est comme ça.

C'est le mec enjoué qui parle un peu fort, qui fait de grands gestes pour bien montrer que ce qu'il dit, c'est important. Fenrir c'est aussi le mec en manque d'attention, qui veut que les gens l'aiment. Il a besoin qu'on le voit, d'être important pour quelqu'un. Il a toujours était trop seul, trop rejeté. Les gens de sa classe lui sortaient qu'il était con, petit, bête. Ils le traitaient d'avorton. Ses parents ne l'ont jamais trouvé assez parfait. Son père lui disait: "tu n'as eu que 19, t'aurais pu avoir 20", sa mère, elle, n'en avait absolument rien à faire de lui. Fenrir, il est à la recherche de la perfection, il voulait plaire à son père, attirer l'attention de sa mère. Mais, ça n'a jamais marché.

Fenrir, il est trop triste à l'intérieur et trop joyeux à l'extérieur. Les gens diraient qu'il est enjoué, blagueur, sympa, bruyant, accueillant, un poil ambitieux et surtout très bavard. Ce n'est pas faux mais ce n'est pas totalement vrai non plus. En plus de ça, il est triste mais ça on le sait déjà. Il est conformiste, il ne le veut pas vraiment mais pour plaire à son père il fallait qu'il le soit. On pourrait dire qu'il est courageux aussi, courageux pour avoir continuer d'avancer malgré les échecs à répétition, les erreurs. Fenrir il est aussi en proie au doute, il se demande toujours si ce qu'il fait c'est bien, si cette personne est vraiment comme ça, si on va pas être sympa avec lui pour après cassé son rêve d'être un peu plus important que d'habitude. Il se pose toujours des questions, toujours. à cause de ça il ne pourra jamais réellement se laissait aller, être naturel.

Il gère chacune de ses actions, de ses émotions parce que pour être parfait il faut faire attention à chaque chose, ne jamais trop en montrer, ne jamais faire d'erreur. Il a toujours pensé qu'en étant parfait son père serait enfin fière de lui, mais non, ce n'était pas ça, parfait ou pas son père n'en avait toujours rien à faire de lui. Il a fini par plus au moins abandonner, par être comme tout le monde dehors et d'être lui quand il était seul. Il ne s'aime pas, il se trouve toujours un défaut, un truc qui va pas. Il a abandonné l'idée qu'un jour il serait parfait, maintenant il sait que c'est impossible. Il n'a plus envie de rien, si d'une chose, d'enfin avoir de l'importance pour quelqu'un, d'enfin exister.

C'est ce qu'il a toujours cherché, pouvoir exister. Il n'a pas encore trouvé.
▬ questionnaire

« Le roi se demande si vous êtes heureux d'être à Horizon. » C'est bizarre, nouveau. Il ne connait personne, il ne ressent pas de joie ou de tristesse. Quelque part il est soulagé, soulagé de ne plus avoir son père sur le dos, soulagé de pouvoir enfin tout reprendre à zéro.
« Comment voyez vous vos rapports avec les Uncanny & les Cross ? » Il sait pas trop encore. Il a préféré observer, observer et attendre le bon moment pour aller parler aux autres.
« Qu'est ce qui vous manque de votre monde d'origine ? » Pas grand chose, il ne sait pas.
« Au contraire, ce qui ne vous manque pas de votre monde d'origine ? » Tout et rien, ses parents ne lui manque pas, sa vie non plus. Il voit son arrivée à Horizon comme une libération, comme un poids qui s'est dégagé de ses épaules.

nothing is true


▬ Je suis rentré.

Un petit garçon venait d'entrée dans un petit appartement à Reykjavik en Islande. Seul le vide lui répondit. Son père devait encore travailler comme un forcené ou à l'une des réunions de sa secte de trop croyant et sa mère en train de faire du shopping ou d'être avec ses amis à bavasser sur telles ou telles choses. Il était seul, encore. C'était devenu habituel pour lui. Du haut de ses huit ans il passait sa vie seul. La journée seul, car rejeté par ses camarades et le soir seul, car ses parents absents. Sa vie pouvait se résumer à un unique mot: "seul". Et les seuls moments où il n'était pas seul, son père le rabaisser, l'insulter ou encore le frapper et sa mère ne le regarder même pas, comme s'il n'existait pas.

Mais, il pouvait tenir, il n'était pas tout le temps seul, il suffisait qu'il aille à la librairie d'en dessous et il pouvait parler avec le propriétaire. Le libraire était un vieil homme, il était toujours gentil avec lui, il l'aidait à faire ses devoirs, lui prêter des livres. Quand Fenrir était avec lui, ça allait mieux, il ne se sentait plus seul. Il comptait pour quelqu'un, il existait. Oui, lorsqu'il était entre les murs de cette librairie de quartier, il existait. C'est pour cela qu'il y allait le plus souvent possible, de toute façon il pouvait faire tout ce qu'il voulait, sa mère ne le remarquerait même pas et son père était de toute façon bien trop occupé à ramener de l'argent, argent qui était tout de suite dépensait par sa mère. Oui, ça allait. La vie n'était pas si moche.

...

Il pleurait, encore, il n'arrivait pas à arrêter ses larmes de couler. Comme d'habitude, il était allé en cours, au lycée, avait fait sa routine et puis il était rentré chez lui et en arrivant il avait vu le vieil homme, allongé sur un brancard. Il ne bougeait pas. Fenrir avait couru jusqu'au brancard, et il avait vu, sa poitrine ne se soulevait plus au rythme de ses respirations, il ne respirait plus et là il comprit, il était mort. Il ne le reverrait plus. Il était seul maintenant.

Il mit du temps avant de rentrer chez lui et bizarrement ses parents étaient là aussi, son père était assis sur le canapé à lire le journal et sa mère, elle, regardait la télé. Ils ne relevèrent même pas la tête, ne firent pas attention à lui, trop absorber par ce qu'il faisait. Quelque part ça l'arrangeait mais, il aurait voulu qu'on lui dise que tout irait bien, qu'il ne serait pas seul, même si ce n'était pas vrai. Il aurait voulu qu'on le réconforte. Ça n'est pas arrivé, tant pis, il ferait avec.

Il alla dans sa chambre.

...

Aujourd’hui était un grand jour, il changeait d'école, de ville, il allait vivre par lui même. Il n'aurait plus cette impression d'être de trop. Il pourrait vivre sa vie, sa vie à lui, sans avoir à faire attention pour ne pas décevoir son père. Il pourrait recommencer, il ne serait plus associé à ses parents. Il pourrait être lui, il l'espérait. Du haut de ses 20 ans, il avait enfin une raison d'être impatient, de se sentir bien, d'être heureux.

Le lendemain il alla à l'université, observa les gens pour essayer de les comprendre, de savoir comment se comporter avec eux. Il était optimiste, il était sûr que ça irait, qu'il arrivait à se mêler à eux, à être important pour quelqu'un. Il en était sûr. Il se faisait discret, il essayait d'être sympa, de répondre quand on lui parlait. Les gens n'avait pas d'a priori sur lui, il était juste un homme comme les autres. Il avait réussi à s'intégrer, à se sentir bien. Ça allait, et ça irait encore demain et après-demain et encore après, il avait réussi à se convaincre de ça.

Ça alla pendant deux ans, les deux meilleures années de sa vie, il allait en cours avec le sourire, s'amusait, rigolait, parlait à des gens. Sa vie était belle, il l'aimait. Il ne voyait pas ses parents, il n'était pas dans l'atmosphère qu'il y avait dans l'appartement de ses parents, il n'était pas dans l'ombre. Il était dans la lumière. Il avait des amis, il s'entendait bien avec eux et sortait le soir quand il ne travaillait pas en tant que serveur dans un petit restaurant. C'était bien.

Mais, ça ne dura pas plus longtemps, ses "amis" apprirent que son père faisait partie de l'une de ces sectes qui croyaient au Ragnarök, l'apocalypse dans la mythologie nordique, et il se retrouva de nouveau seul. Plus personne ne voulait de lui et c'était encore à cause de son père et de sa secte. Oui ces sectes n'étaient pas très apprécier mais il n'y était pour rien, il avait toujours refusé de suivre son père là dedans. Mais on ne voulait pas le croire. Le rêve était terminé. Il se retrouva de nouveau seul.

...

Quatre ans avaient passé, il avait sa routine, il avait terminé l'université, ça ne lui avait servi à rien, il n'avait pas pu trouver de travail, il était donc resté serveur dans le même petit restaurant. La vie continuée.

Le soir, ou plutôt la nuit, il rentrait de son service au restaurant. Il écoutait de la musique et laissait ses pas le guider jusque chez lui. Mais il n'aurait pas dû, trop absorber par ses pensées qu'il était il ne fit pas attention au chemin et tourna une rue trop tôt. Il a relevé la tête et a vu une lumière dorée puis il avait changé d'endroit. Il n'était plus en Islande, il en était sûr, il ne neigeait pas. Il était ailleurs. Dans un endroit inconnu.


Dernière édition par Fenrir Ragnarson le Mer 29 Oct - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lula
◢ U N C A N N Y ◣


Pseudo : Rory
Messages : 164
Sur WUH depuis le : 31/07/2013
Avatar : ◥ Heroine • Amnesia ◤
Crédits : 121

MessageSujet: Re: Don't try to push you luck ▲ F e n r i r   Mer 29 Oct - 8:54

Oh bb je t'aime Marilyn
Les smileys c'est la meilleure chose de ce forum et putain mon chat viens de se mettre sur moi et me cache l'écran je ????

BIENVENUE DONC. ♥️ Tu peux continuer ta fiche. ♥️




lula
On a tous une Lula dans nos coeur, on a tous une lame de rasoir qui viens pour nous tailler le coeur. Et ma sale gueule dans le miroir. Tu sais Lula quand t'es pas là, tu sais moi j'f'rais n'importe quoi.
Mais dis-moi toi est-ce que tu sais, est-ce qu'on va tous au paradis ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wayuphigh.forumactif.org/
avatar
Fenrir Ragnarson
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : Kaiwh
Messages : 34
Sur WUH depuis le : 29/10/2014
Avatar : Jean Kirschtein + snk
Fiche : Don't try to push you luck
Crédits : 31

MessageSujet: Re: Don't try to push you luck ▲ F e n r i r   Mer 29 Oct - 13:20

Moi aussi je t'aime même si je te connais pas encore

Ouais, c'est vrai les smileys sont sympas, il y a celui-là : lama j'aime les lamas!!

Juste pour dire que j'ai fini ma fiche!

:ouvrelabouteilledechampagne:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lula
◢ U N C A N N Y ◣


Pseudo : Rory
Messages : 164
Sur WUH depuis le : 31/07/2013
Avatar : ◥ Heroine • Amnesia ◤
Crédits : 121

MessageSujet: Re: Don't try to push you luck ▲ F e n r i r   Mer 29 Oct - 21:03

★ fenrir

Le Roi te souhaite la bienvenue parmi le peuple d'Horizon. Tu vas pouvoir gambader partout, participer aux festivités locales et découvrir cette merveilleuse cité qui s'ouvre à toi. Tu vas pouvoir faire des connaissances et des rencontres, cheveux au vent. Bienvenue à Horizon, la cité des rêves.




lula
On a tous une Lula dans nos coeur, on a tous une lame de rasoir qui viens pour nous tailler le coeur. Et ma sale gueule dans le miroir. Tu sais Lula quand t'es pas là, tu sais moi j'f'rais n'importe quoi.
Mais dis-moi toi est-ce que tu sais, est-ce qu'on va tous au paradis ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wayuphigh.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't try to push you luck ▲ F e n r i r   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't try to push you luck ▲ F e n r i r

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [INFO] config push mail hd2
» [TUTO] push mail et server exchange
» [REQUETE] Application football avec alerte en push
» [AIDE]Push mail / outlook
» [INFO] Page PUSH Internet : qu'est-ce?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Way up High :: THÉÂTRE :: galerie de portraits :: ▬ songes-