AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »   Mar 7 Jan - 1:19


 pan
“ et c'est lorsque j'ai vu le monde que le monde m'a vu tel que j'étais vraiment. j'étais vivant et pétillant; et j'avais tant de choses à lui offrir. ”



▬ le temps est bon
ÂGE: 54 ans.
ÂGE EN APPARENCE:  26 ans.
POSTE: employé à l'herboristerie.
SEXUALITÉ: pansexuel (badoum tchi)
CLASSE: rêve.
RACINE:
« la rivière avait toujours été un endroit calme et paisible. elle bordait une grande forêt peuplée de sapins, de chênes et de fleurs toutes plus colorées les unes que les autres. on entendait toujours les oiseaux au loin, mais jamais on ne les apercevait. le vent emmêlait les cheveux et il sifflait contre les oreilles. mais malgré ce bruyant silence, cette forêt n'inspirait que confiance et douceur. et la rivière n'empêchait jamais les marcheurs d'aller se perdre dans les bras des grands arbres verts. »

▬ le ciel est bleu
PSEUDO: catries.
ÂGE: majeure et vacciné m'dam.
SEXE: du gras entre les jambes.
AVATAR: enkidu + fate/strange fake.
ZIVA T'ES TOMBÉ COMMENT SUR WUH BRO ?: partenaire de partenaire.
TROIS CHOSES A SAVOIR SUR TOI: j'aime les chats. j'aime les chats. je suis un chat.
PETIT MOT AWESOME: agrouh.

▬ nous n'avons rien a faire, rien que d'être heureux

Pan était une bulle de rêves aux saveurs variées. Pan était l’eau qui coulait dans les ruisseaux; le vent qui caressait les feuilles et les branches des arbres. Il était le soleil chaud et la pluie légère; et toujours cette odeur d’herbe fraîche. Il était le printemps et l’automne; l’été infini des rêveurs et l’hiver ensommeillé des autres. Il était l’oiseau fragile qui piaillait sur sa branche. Il était le songe d’une forêt oubliée qui voulait vous envelopper dans ses bras.

Pan est né d’un rêve d’une infinie douceur et tout ce qu’il en a retiré c’est son exquise fraîcheur. Pan est un être bienheureux qui s’égosille de peu de choses. Même s’il a passé la cinquantaine, Pan est encore sublimé par le monde qui l’entoure. Il découvre avec des yeux nouveaux chaque coin de paradis qu’il effleure et il gorge son esprit de toute la beauté dont le monde dispose. Pan est un être d’une bonne humeur délicate au sourire facile. Il aime l’amour, il aime la beauté, il aime aimer. C’est une personne des plus attentionnées qui aime prendre les choses avec délicatesse et qui presse ses lèvres sur chaque petite chose que le monde lui offre.

Il n’était qu’un jeune rêve lorsque les Astrays – les humains, les autres – sont arrivé à Horizon. Et c’est avec son affection pour les choses nouvelles et son amour pour toutes les créatures du monde qu’il les a accueilli à bras ouverts. Pan n’a pas de haine ni de colère en lui. Il est posé et rêveur et s’il venait à blesser quelqu’un, ça serait forcément sans le vouloir. Même si Pan a vu les plus mauvaises facette du monde de par la nature de certains Astray et d’autres cauchemars, il n’a jamais abandonné ses rêves d’un monde d’amour un peu trop mielleux. Pan est charmeur et puisqu’il voit de la beauté dans toute chose il ne sait se retenir d’aller minauder auprès des belles créatures qu’il côtoie dans son beau petit monde.

Pan est aussi tombé sous le charme des jolis Cross; un mélange de rêve et de réalité douce-amère qui laisse sur sa langue un goût divin. Pan aime découvrir les choses! Apprendre à connaître, écouter les histoires fantasques des autres et s’approprier de précieuses relations. Pan aime parler aux gens, il a besoin des autres, de compagnie et de paroles chantantes. C’est une boule d’amour et d’affection qui aime se lover contre vous et qui caresse vos cheveux en vous souriant tendrement.

Pan est éloquent, aussi. Il a lu des livres et des livres; il a appris des mots drôles et des mots sérieux. Il a parlé avec tant de gens aussi, que ce soit de la température ou de ce que représentent les Cross; Pan en a eu des discussions et même s’il parait parfois très niais et stupide, il n’est pas si bête qu’il en a l’air. C’est juste qu’il se casse moins la tête à avoir l’air simplet qu’à avoir l’air plus sérieux.

▬ questionnaire

« La vie à Horizon est-elle agréable ? »
Pan ne le dira jamais assez, mais oui, elle est agréable.

« Comment voyez vous vos rapports avec les Astray ? »
"Que veux-tu, je suis folle de toi. Mon coeur ne bat plus quand je te vois"

Ils ne sont que des beaux jeunes gens de plus dans le décor féerique d'Horizon et ce n'est pas Pan qui va s'en plaindre. Ils sont venu avec leurs modes de vies et leurs histoires et Pan qui était encore tout jeune et avare de connaissance leur a tendu les bras.

« Que pensez vous des Cross ? »
"Tu es chaud comme un gant autour de mes doigts. Mais ton regard de braise est tellement froid"

Pan adore tout le monde à la base, alors les Cross font aussi parti du lot. Il trouve ça charmant que les Uncannys et les Astrays soient capable - pour certains - de s'entendre au point de pondre de jolis enfants.

« Avez vous un avis à propos du Roi ? »
"Tu es beau, tu es grand, tu es fascinant. T'as des chevaux, des poneys, faisons des enfants."

Le roi est l'une des plus divines créature d'Horizon, si vous voulez l'avis de Pan. Avec ses beaux cheveux roses et son corps de di-/ ahem. Oui, donc, Pan n'a rien à redire du séduisant Roi Céphée.

▬ histoire

Pan n’avait que quatre ans lorsque les Astrays ont commencé à arriver à Horizon. Il était encore un petit rêve curieux qui voulait tout apprendre du monde. Un enfant dans un corps d’adulte qui cherchait à combler son manque d’information. Il voulait voir, toucher, entendre les choses! Il voulait qu’on lui raconte des histoires et qu’on lui fasse des dessins de paysages, tâter les couleurs et sentir les mots. Les Astrays, les humains, l’ont aidé à former le Pan d’aujourd’hui.

Il y a cinquante ans, Pan n’était pas encore tout à fait lui-même. Il était un petit songe qui venait d’apparaitre et les humains avec leurs bagages semblaient si savants et brillants. Pan les a toujours aimés du plus profond de son être. Il les a vus changer, s’adapter. Il en a vu de toutes les sortes, des Astrays, et ils étaient toujours aussi beaux et plein de magie.

Mais sa vie ne se rattachait pas qu’à eux, loin de là. Pan faisait ses choses de son côté. Oh, cinquante-quatre ans ce n’était pas beaucoup lorsqu’on comparait avec des Uncannys qui frôlaient les six cents ans, mais Pan avait eu jusqu’à lors une vie chargée de toute sorte de bonnes choses.

Il avait arpenté les champs de fleurs pendant des heures, il les avait toutes minutieusement inspectée, les avait même parfois dessinées. Il était allé se perdre dans la forêt blanche plus d’une fois parce qu’il s’y sentait chez lui, à l’abri. Il était même allé dans des endroits moins fréquentables; oh oui, Pan avait eu sa crise de la vingtaine et celle de la quarantaine lui aussi et il avait fait tout un tas de folies avec tout un tas de gens. Pan avait probablement, malgré lui, couché avec plus de gens qu’il ne l’aurait voulu. Mais il avait tout de même toujours gardé cette fraicheur et cette fausse innocence de jeune rêve émerveillé.

Il s’était élevé lui-même avec pour seul manuel d’instruction ce que les autres avaient à lui apporter. Il avait levé les yeux vers les plus anciens et avait demandé lorsqu’il ne savait pas les choses. Et lorsque ce fut à son tour de répondre aux questions, soit des Astrays ou d’autres Uncannys, il l’avait fait de bon cœur. Même lorsque les Cross apparurent il fit de lui un semblant de figure paternelle affectueuse et bienveillante.

Sa vie était encore bien courte et si peu riche qu’il n’avait pas grand-chose à offrir au monde, si ce n’était que son amour inconditionnel et ses rêveries colorées. Il voulait simplement se pencher au-dessus des fleurs pour déposer des baisers sur leurs pétales et lever les bras vers le ciel pour enlacer les nuages. Il n’avait que cinquante-quatre ans et la vie lui réservait tant de choses. Il avait connu l’amour et il s’y était jeté à corps perdu. Il avait connu la peine d’une affection non partagé et il avait fini par grandir au travers de tout un tas d’histoires dramatiques ou encore joyeuses. Mais Pan avait toujours gardé le sourire et il n’avait jamais perdu de sa bonne humeur maladive ni ses grands éclats de rire. Et il ne les perdra jamais.


Dernière édition par Pan le Mar 7 Jan - 3:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ortie
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : Jeliel
Messages : 293
Sur WUH depuis le : 01/08/2013
Avatar : Ymir - SnK
Crédits : 178

MessageSujet: Re: Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »   Mar 7 Jan - 1:24

Tout est ok et bisounours, tu peux continuer lula


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ortie
◥ A S T R A Y ◤


Pseudo : Jeliel
Messages : 293
Sur WUH depuis le : 01/08/2013
Avatar : Ymir - SnK
Crédits : 178

MessageSujet: Re: Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »   Mar 7 Jan - 19:14

Qu'il est chou ♥

★ pan

Le Roi te souhaite la bienvenue parmi le peuple d'Horizon. Tu vas pouvoir gambader partout, participer aux festivités locales et découvrir cette merveilleuse cité qui s'ouvre à toi. Tu vas pouvoir faire des connaissances et des rencontres, cheveux au vent. Bienvenue à Horizon, la cité des rêves.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pan ✿✿ « tout les goûts sont dans la nature »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Test en simple aveugle de câbles HDMI
» Bleach 345 - The Sloth
» Dans un souffle
» journal jar
» Trois chaînes HD en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Way up High :: THÉÂTRE :: galerie de portraits :: ▬ cauchemars-